Flor Enversa, les chansons des troubadours

L’ensemble Flor Enversa se consacre depuis plusieurs années à l’art des troubadours. Nous avons eu l’honneur et le plaisir de les recevoir.

« Flor Enversa chante la lyrique courtoise des troubadours, et emmène son public 800 ans en arrière, dans l’Occitane du Moyen Âge, dans ces cours du sud de la France habitées par la cortesia et la fin’amor. Les troubadours y composent poésie et musique en langue d’oc, et proposent dans leurs chants un nouvel art de vivre guidé par l’amour. Ils louent jeunesse, beauté, générosité, courage, instruction et intelligence, sincérité et noblesse de coeur, qui embellissent la dame désirée, le troubadour lui-même et son chant. Des dames composent aussi, telles Clara d’Anduza ou la Comtesse de Die. Flor Enversa utilise des instruments reconstitués d’après sculptures, enluminures de manuscrits, recherches archéologiques, textes et traités, afin de faire revivre les sonorités du Moyen Âge. La plupart de ces instruments ont été construits par les membres de Flor Enversa« .

Avec Domitille Vigneron (voix, vièles à archet), Thierry Cornillon (voix, fifre, guimbarde), Olivier Féraud (vièles à archets, psaltérion).

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire