Archive pour la catégorie ‘Divers’

Florence Clair, Music & Entreprise

C’est avec plaisir que nous avons accueilli de nouveau Florence Clair de l’entreprise « Music & Entreprise ».

Dans la recherche de l’utilisation de la musique au sein des entreprises et des usines, il a été surprenant d’apprendre que la musique a été employée pour produire mieux, enrayer les conflits sociaux qui pouvaient apparaître et cela dés le 19ème siècle. A la fin de la 2ème guerre mondiale, de nouvelles études ont été réalisées afin de connaître l’impact de la musique sur les ouvriers pendant leurs heures de travail. Cette atmosphère musicale permettait-elle une meilleure ambiance de travail ? Permettait-elle de rendre l’ouvrier heureux et par la même occasion améliorer la productivité ?

Dans la période trouble de notre XXIème siècle sous climat de crise économique, que peut apporter la méthode Florence Clair aux entreprises ? Peut-elle influer sur une meilleure gestion comportementale des actifs d’une société ? Moins de stress, plus de réactivité, plus d’écoutes entre collègues, avec les clients ?

C’est donc avec Florence Clair que la discussion commence sur le rôle de la musique dans le management des entreprises.

Satomi et Lukas Zpira

Le corps humain n’est plus adapté à la vie moderne.

Voilà ce qui pourrait être le postulat de départ ; une constatation à l’origine des transformations, modifications, améliorations que Lukas et Satomi ont apporté à leurs corps.

Des modifications esthétiques pour se singulariser et se réapproprier son propre corps dans une société « stéréotypique » mais aussi dorénavant des améliorations fonctionnelles !

Le couple nous parle de son cheminement (artistique et humain), de son travail, des performances de chacun…

Satomi_Lukas

Cette rencontre avec le couple fût pour nous un grand moment. Satomi et Lukas sont des gens ouverts d’esprits et très brillants. Il faudra passer outre les à priori pour comprendre cette émission.

Liens :

Le site de Satomi

Blow your mind production

Lukas Zpira, le blog

Satomi Zpira, le blog

Hacking the future

Un grand merci à Satomi et Lukas pour leur gentillesse et leur disponibilité malgré un séjour parisien surbooké.

Jazz à Toulon

Le soleil couchant rouge sombre, irradie la rade de Toulon avant de plonger derrière le cap Sicié. Les cigales tardives chantent avant de laisser la place aux grillons. Les fragrances des eucalyptus, romarins et figuiers se propagent dans les jardins du Mourillon. Clac, clac, clac, les projecteurs s’allument les uns après les autres illuminant la scène ; les gens commencent à affluer. Pas de doute, nous sommes bien à Toulon, plutôt au festival du jazz à Toulon, celui que je ne manquerais pour rien au monde.

Le festival de Jazz à Toulon a une particularité, il est gratuit. Il est ouvert à tous les curieux, aux passionnés comme aux néophytes, permettant ainsi de découvrir une musique riche en sensations avec les plus grandes stars du jazz. Et cette année, ce festival a 20 ans ! Bel âge non ?

Avec la participation de Monsieur Daniel Michel du comité officiel des fêtes et des sports de Toulon, programmateur du festival de jazz.

« XXème Festival Jazz à Toulon » – 17 concerts du 16 au 26 juillet 2009 : avec Pink Turtle, Post Image, Stéphane Huchard – African Tribute To Art Blakey, Renaud Garcia-Fons Linea Del Sur, Andy Jaffe, André Manoukian Trio, Sangoma Everett, Bob Mintzer 4Tet et Nicolas Forlmer, Keziah Jones.

Une émission enregistrée à Toulon le 14 avril 2009 par Marion Delhaye.

La loi Hadopie

Et oui, la loi Hadopi a été adoptée par les députés de l’Assemblée Nationale, ces derniers au nombre impressionnant de 2 douzaines. Pensifs sur cette nouvelle loi si contestée déjà écartée dans de nombreux pays européens, abandonnée par la Nouvelle Zélande qui sera suivie sous peu par l’Australie, notre oeil s’attarde sur un gros titre du journal Le Monde « défendons le libre commerce des idées et de la création » écrit par Antoine Galimard. Cette loi concernant particulièrement les auteurs compositeurs ne va-t-elle pas être le frein puissant pour une nouvelle vague désireuse de se faire entendre en dehors des formatages grossiers de l’industrie de disque ?

Nous analysons les conséquences et le détail de cette loi notamment en ce qui concerne les téléchargements via internet. Cette loi protège-t-elle les droits des auteurs, compositeurs et interprètes, ou au contraire défend-elle les intérêts de l’industrie du disque ? N’est-elle pas écrite pour ne progéter qu’une petite partie des artistes, éditeurs et producteurs de musique ? Pourquoi le mécanisme de la licence globale a-t-il été rejeté ?

Patrice Lazareff, ingénieur du son et journaliste, a participé activement en temps que juriste à l’étude des lois Dadvsi et Hadopie.

Une émission enregistrée à Paris le 19 mars 2009 par Marion Delhaye et Christophe Bouillot.

SATIS – SIEL – Radio 2008

A l’occasion des vacances de Noël, nous vous présentons trois interviews d’actualité réalisées durant le salon SATIS -SIEL – Radio 2008 en octobre dernier. L’envie était grande d’interroger certains journalistes et constructeurs de moyens de production sonore, sur cette fameuse radio numérique qui devrait voir le jour en cette nouvelle année 2009. Klaus Blasquiz, journaliste, nous parle de la radio numérique naissante, Francis Guerra de Nagra France présente ses deux nouveaux magnétophones numériques, le « Nagra LB » destiné justement à cette nouvelle forme de radiodiffusion autour de moyens de communication numériques, et le « Nagra VI » plus destiné au cinéma ou à l’enregistrement musical. Philippe Chenevez nous décrit ses toutes nouvelles suspensions incontournables « OSIX » et protection « ZEPHYX » pour microphones, fabriquées par sa société CINELA.

Une émission enregistrée les 20, 21 et 22 octobre 2008 à Paris, présenté par Marion Delhaye, avec l’aimable participation de Stéphane Blanchardon.

Diner radiophonique – août 2008

Premier dîner radiophonique Audio People.
En ce mois d’août 2008, nous avions rassemblé quelques ingénieurs du son (et néanmoins amis) autour d’une table du Old Navy (un bistrot typique en plein coeur de Saint Germain des Prés à Paris).
Les convives :
– Veronica Ferraro (Super Sonic Scale) ;
– Bruno Gruel (Elektra Mastering) ;
– Yves Jaget (Yellow Sub) ;
– Rodoplhe Plisson (AVRM) ;
– Gaël Yvan (Flux::).

Au menu (en dehors des oeufs mayonnaise) des discussions sur le mastering, la situation du marché du disque, un peu de technique et quelques anecdotes…

Une diner animé par les convives, ponctué par Christophe et Jakez et « techniqué » par Philippe Labroue.

Erik Nussbicker

Vous n’avez jamais rencontré Erik Nussbicker ? Alors dites-vous que vous êtes impardonnable et que vous allez courir derechef et plonger dans cette étrange atmosphère de l’Etre et le Cerf présenté au musée de la Chasse et de la Nature jusqu’au 8 juin 2008 à Paris.

Mais avant cette espèce de voyage initiatique, nous vous invitons à écouter Erik Nussbicker et à comprendre sa démarche à la fois philosophique, artistique, shamanique, archéologique, ethnologique à la découverte des origines spirituelles de l’homme à travers la nature, l’espace, le son, le rythme, la vie et la mort.

Chaque instrument réalisé dans un bois ou un os de cerf offre un son particulier à la fois sauvage, animal ou fantomatique. Les esprits sont parmi nous et permettent de nous faire voyager au tréfonds de nous-mêmes. Nul doute que vous ne sortirez pas indemne de cette expérience… Bonne écoute !

Erik Nussbicker est né en 1963 à Grenoble, il vit et travaille à Paris. Diplômé de l’institut d’Arts visuels d’Orléans où il enseigne, il poursuit une réflexion plastique sur l’ethnomusicologie, notamment avec la Cité de la Musique. Une interview réalisée par Marion le 21 mai 2008.

SATIS 2007

Reportage enregistré à l’occasion du Satis, Paris – porte de Versailles, octobre 2007.

Parmi les personnes interviewés : messieurs Jörg Wuttke (Société Schoeps), François Staman et Jean-Pierre Aumont (AETA Audio System), Francis Guerra (Nagra France), Bruce Dunnet (CTM), Philippe Vandendriessche (AD HOC Sound, Belgique), Damien Perrollaz, Grégoire Mareuil, Jérôme (Studio Cube, Montreuil), Pierre Thouvenot (Orion Production, Dunkerque), Jean-Luc Ohl (DDD – 44,1).

Il était une fois la musique, des cadres commerciaux et Florence

La musique adoucit les moeurs ?

Et si la musique était un moyen pour favoriser le contact, d’augmenter l’écoute entre êtres humains ?

Et même plus ! Allez, soyons fou ! Si la musique pouvait permettre d’améliorer les capacités professionnelles de cadres évoluant dans le marketing. Cela vous a peut-être effleuré l’esprit, mollement avachi dans un hamac en écoutant la troisième symphonie de Brahms.

Vous l’avez rêvé ? Florence Clair l’a fait.

Cette charmante jeune femme, vive, souriante, dynamique a mis au point non pas un concept mais une méthode pour l’évolution professionnelle des personnes travaillant dans le marketing. Le côté révolutionnaire est que cette méthode repose sur l’utilisation de la musique pour remettre en question le comportement des cadres devant le CLIENT.

Qu’es aco ? me direz-vous ? Chuttttt, écoutez plutôt Florence délivrant quelques secrets de son travail.

Avec Florence Clair et Christophe Bouillot, cette émission a été enregistrée à Paris le 1er mars 2010 par Marion Delhaye.